LIÈGE PROJETÉ

Dans le liège, tout est bon


Etapes de la fabrication d'un bouchonAfin de profiter des nombreuses chutes de liège naturel générées par la fabrication des bouchons (résidus du parallélépipède ou bandes perforées), celles-ci sont triturées et produisent du granulat de liège de différents diamètres (entre 0 et 0,5 mm / 0,5 – 1 / 1 – 2 / 2 – 3 /, supérieur a 3 mm).
Différents types d’agglomérés sont produits à base de granulat de liège :
Agglomérés noirs : également appelés « agglomérés écologiques ». Le granulat (plus de 3 mm) est versé dans des moules et soumis à basse pression et à des températures de 320ºC, le liège lâche alors une résine naturelle qui soude les granulats entre eux ; la couleur noire est produite par l’effet « gril » à forte température. Les planches ainsi obtenues sont utilisées comme isolant acoustique et thermique.
Agglomérés blancs ou composés : Le granulé est mélangé à des liants adhésifs artificiels. Après homogénéisation, le produit est versé dans des moules, de sorte à former des blocs qui seront séchés à basse pression et à la chaleur. Ceux-ci sont ensuite poncés, vernis et cirés avant d’être utilisés comme dalles de revêtement de murs et de sols.
Agglomérés pour bouchons : le granulé est mélangé à des liants et à des lubrifiants, il est ensuite versé dans des cylindres où il sèche et se soude avant de ressortir, à l’autre extrémité, sous la forme de baguettes. Celles-ci sont mises à sécher pendant 15 jours puis débitées à la taille voulue et poncée aux dimensions des bouchons.
Agglomérés pour Aegir Cork Group sas : Le granulé de liège est versé dans des machines à cuves tournantes dans lesquelles il est mélangé à des graisses naturelles, des vinyles, des résines acryliques et à d’autres composants naturels aptes à maintenir et à potentialiser les propriétés et les caractéristiques du liège. La pâte de liège ainsi obtenue a dores et déjà les propriétés de durabilité, malléabilité et applicabilité industrielle requises, et peut donc être projetée sur n’importe quel type de support : enduits, céramique, tuile, ciment, fer, bois, béton, plastique, méthacrylate, ciment-amiante, carton-plâtre, verre en général, etc.
Elle peut être fabriquée dans sa teinte naturelle mais peut aussi être pigmentée dans tous les coloris.
Une fois projeté sur le support choisi et sec, SuberSpray peut être, à son tour enduit, peint, carrelé, dallé, etc.
Afin de profiter des nombreuses chutes de liège naturel générées par la fabrication des bouchons (résidus du parallélépipède ou bandes perforées), celles-ci sont triturées et produisent du granulat de liège de différents diamètres (entre 0 et 0,5 mm / 0,5 – 1 / 1 – 2 / 2 – 3 /, supérieur a 3 mm). Différents types d’agglomérés sont produits à base de granulat de liège : Agglomérés noirs : également appelés « agglomérés écologiques ». Le granulat (plus de 3 mm) est versé dans des moules et soumis à basse pression et à des températures de 320ºC, le liège lâche alors une résine naturelle qui soude les granulats entre eux ; la couleur noire est produite par l’effet « gril » à forte température. Les planches ainsi obtenues sont utilisées comme isolant acoustique et thermique. Agglomérés blancs ou composés : Le granulé est mélangé à des liants adhésifs artificiels. Après homogénéisation, le produit est versé dans des moules, de sorte à former des blocs qui seront séchés à basse pression et à la chaleur. Ceux-ci sont ensuite poncés, vernis et cirés avant d’être utilisés comme dalles de revêtement de murs et de sols. Agglomérés pour bouchons : le granulé est mélangé à des liants et à des lubrifiants, il est ensuite versé dans des cylindres où il sèche et se soude avant de ressortir, à l’autre extrémité, sous la forme de baguettes. Celles-ci sont mises à sécher pendant 15 jours puis débitées à la taille voulue et poncée aux dimensions des bouchons. Agglomérés pour Aegir Cork Group sas : Le granulé de liège est versé dans des machines à cuves tournantes dans lesquelles il est mélangé à des graisses naturelles, des vinyles, des résines acryliques et à d’autres composants naturels aptes à maintenir et à potentialiser les propriétés et les caractéristiques du liège. La pâte de liège ainsi obtenue a dores et déjà les propriétés de durabilité, malléabilité et applicabilité industrielle requises, et peut donc être projetée sur n’importe quel type de support : enduits, céramique, tuile, ciment, fer, bois, béton, plastique, méthacrylate, ciment-amiante, carton-plâtre, verre en général, etc. Elle peut être fabriquée dans sa teinte naturelle mais peut aussi être pigmentée dans tous les coloris. Une fois projeté sur le support choisi et sec, SuberSpray peut être, à son tour enduit, peint, carrelé, dallé, etc.